PSG – Lille 3-0, 11/10/94, Division 1 94-95

Photo Ch. Gavelle

Mardi 11.10.1994, Championnat de France, Division 1, 12e journée (3e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – LILLE O.S.C.  3:0 (2:0)
– 31 257 spectateurs. Buts : George Weah, 8′, Raí Oliveira, 25′ ; George Weah, 78′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Francis Llacer, José Cobos (Jean-Philippe Séchet, 78′), Alain Roche, Patrick Colleter – Vincent Guérin (Daniel Bravo, 70′), Paul Le Guen, Valdo Filho – Raí Oliveira, George Weah, David Ginola. Entraîneur : Luis Fernandez.


Maillot utilisé (en version à longues) :

dom9495
Maillot domicile 1994-95 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Daniel Bravo
Daniel Bravo
Raï balle au pied
Passe de Raï
Contrôle de David Ginola
Contrôle de David Ginola
Photo Ch. Gavelle
Paul Le Guen
Photo Ch. Gavelle
Tentative de la tête de David Ginola
Le Kop de Boulogne (Mouvement Ultra)
Le Kop de Boulogne (Mouvement Ultra)
Le Virage Auteuil
Le Virage Auteuil

Compte-rendu (Paris GO) :

Pour le compte de la douzième journée, le PSG accueillait sa bête noire, qui ne l’est plus trop depuis quelques saisons, à savoir le LILLE OLYMPIQUE SPORTING CLUB. Un peu plus de 31000 spectateurs se rendirent au Parc des Princes, dont une cinquantaine de Dogues. Bonne affluence si l’on considère la programmation du match un mardi soir.

L’entrée sur le terrain des 22 acteurs fut saluée par une nuée de confettis en Auteuil bleue, ainsi que par les habituels drapeaux. Concernant le bas de la tribune, les DRAGON’S et TIGRIS MYSTIC distribuèrent des ballons bleus et déployèrent une petite voile dessinant un cœur. A l’opposé. les RANGERS et les BOYS illuminèrent leur tribune de torches et de chlorate, après que ces derniers aient effectué un lancer d’assiettes en carton (!).

Cependant, chaque spectateur était curieux de savoir quel joueur allait hériter du brassard de capitaine, si tant est que Luis FERNANDEZ ait décidé de l’ôter à David GINOLA ? Effectivement, Alain ROCHE reçut le capitanat au début de la rencontre et c’est donc sous son impulsion que le PSG entama cette partie.

Le public du Parc n’attendit pas longtemps pour se faire entendre ! En effet, dès la 8ème minute de jeu, LE GUEN centrait pour Mister GEORGE, démarqué à l’entrée de la surface de réparation, qui catapultait, d’une superbe reprise de la tête, le ballon dans les filets de NADON.

PARIS SG : 1 – LILLE : 0.

Devant une formation nordiste bien mal à l’aise, les joueurs parisiens s’en donnèrent alors à cœur joie. Ainsi LACER et WEAH firent passer quelques frissons au gardien lillois, sans oublier GINOLA, véritablement porté par les deux tribunes d’Ultras. Le jeu offensif du PSG allait être de nouveau récompensé à la 25ème minute. Un corner tiré par « Paulo la science » trouvait la tête de RAI dans une masse de joueurs, offrant le second but à son équipe, et par la même sa deuxième réalisation personnelle.

PARIS SG : 2 – LILLE : 0.

Preuve que le joueur brésilien a encore la « gagne ». La fin de première période allait être tonitruante sans pour autant voir le PSG alourdir le score.

Durant la pause, les footballeurs laissèrent la place à leurs homologues de l’Omnisport. Ainsi, les sections BASKET BALL, HANDBALL et VOLLEY BALL furent présentées aux spectateurs, rappelant par la même occasion que le PSG prenait une place de plus en plus importante dans le sport hexagonal.

Après que les POMPOM GIRLS aient enchanté le public, le ballon rond reprit ses droits.

Ou plutôt devrait-on dire « le PSG reprend son droit » tant le monopole du ballon fut parisien ! Mis à part une volée de Christian PEREZ dès la reprise, l’équipe dirigée par Jean FERNANDEZ dût se contenter de défendre et d’assister aux vagues d’assaut des attaquants de la capitale. RAI, LE GUEN ou encore GINOLA se procurèrent moultes occasions d’aggraver le score, mais cet honneur allait revenir finalement à l’attaquant franco-libérien. La frappe de RAI est repoussée par NADON, mais le brésilien récupère poue remettre sur VADLO, qui centre pour la tête de WEAH.

PARIS SG : 3 – LILLE : 0.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s