Sedan – PSG 5-1, 02/12/00, Division 1 00-01

Eric Rabesandratana et Pierre Ducrocq tentent à nouveau de stopper N'Diefi

Samedi 02.12.2000, Championnat de France, Division 1, 19e journée (12e place) à Sedan, au Stade Louis-Dugauguez :
C.S. SEDAN-ARDENNES – PARIS ST-GERMAIN F.C.  5:1 (1:1)
– 16 237 spectateurs. Buts : N’Diéfi, 3′, Laurent Robert, 45′ ; N’Diéfi, 49′, N’Diéfi, 51′, M.N’Diaye, 72′, Mionnet, 90′.
L’Équipe du PSG : Lionel Letizi – Jimmy Algérino, Godwin Okpara, Éric Rabésandratana, Sylvain Distin – Peter Luccin, Pierre Ducrocq, Frédéric Déhu (Stéphane Dalmat, 12′), Laurent Robert – Laurent Leroy, Christian Corrêa (Igor Yanovski, 87′). Entraîneur : Philippe Bergeroo.
Avertissements à Jimmy Algérino, Peter Luccin et Éric Rabésandratana.


Maillot utilisé :

IMG_0592
Maillot extérieur 2000-2001 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

SEDAN-PSG
Rabesandratana à la lutte avec N’Diefi, qui réalisera un triplé
Eric Rabesandratana et Pierre Ducrocq tentent à nouveau de stopper N'Diefi
Eric Rabesandratana et Pierre Ducrocq tentent à nouveau de stopper N’Diefi

Vidéo :


Compte-rendu de PSGMAG.net :

Incapable de gagner depuis six matches, le PSG est au bord de la crise et Philippe Bergeroo pas loin de la porte. Mais face à la vivacité des Sangliers, les Parisiens vont devoir élever leur niveau de jeu, et en particulier celui de sa défense, dont la lourdeur n’est pas le moindre des défauts. Nul doute que les Sedannais eux, vont se « sortir les tripes » pour faire chuter le poids lourd du Championnat, après leur contre – performance à Toulouse. Les choses ne traînent pas. Premier contre des Ardennais. Olivier Quint, côté gauche, déborde. Il centre au point de penalty, Cédric Mionnet reprend, Lionel Letizi s’interpose. Mais Pius N’Diefi a bien suivi et pousse la balle dans les filets. Louis Dugauguez est déjà en feu, les Parisiens sont dépassés (1-0, 3ème). Les Sedannais, loin de se contenter de ce but, jouent comme ils savent faire, tout en vivacité. Mionnet se retrouve seul devant Letizi, après avoir laissé sur place toute la défense parisienne. Il faut une parade exceptionnelle au sol du gardien international pour que le break ne soit pas déjà fait (8ème).

MENÉ DES LA 2ème MINUTE, PARIS ÉGALISE PAR ROBERT

Sedan sent bien la fébrilité de Paris. Un coup franc de Quint à 16 mètres (12ème), une erreur de Stéphane Dalmat dont profitent Mionnet et N’Diefi (14ème) font vibrer le public. Après ce début en fanfare, Sedan va calmer le jeu pour évoluer en contre. Et Paris, par l’intermédiaire de Christian, obtient son premier tir, contré par Eddy Capron, au bout de 20 minutes… Cependant, Paris, sur corner, va obtenir une très belle occasion. Rabesandratana, seul à 10 mètres, frappe au but. Nicolas Sachy se détend bien et Laurent Leroy, qui reprend, est contré par Jean – Louis Montero (27ème). Paris prend dès lors le jeu à son compte, sans vraiment déstabiliser la défense ardennaise. Les Sangliers placent quelques piques. N’Diefi ne ménage pas sa peine, centrant au cordeau (30ème) ou tirant au ras du poteau (33ème). Sedan ne pouvant pas courir sans interruption, le rythme tombe. Et Paris va profiter de cette baisse de régime. Laurent Robert, à droite, envoie un missile. Sachy repousse, la défense cafouille pour dégager et le Réunionnais vient chiper la balle à Capron pour fusiller le portier de Sedan. Juste avant la pause, les Parisiens reviennent dans le match (1–1, 44ème).

REPRISE CATASTROPHIQUE : DEUX BUTS EN DEUX MINUTES…

L’entame de la seconde période est identique à celle de la première. N’Diefi slalome dans la défense parisienne et adresse une frappe brossée des 25 mètres. Le ballon se fiche dans la lucarne de Letizi (2-1, 49ème). Les Sangliers reprennent l’avantage, Paris sombre à nouveau. Les Ardennais en profitent. Quint lance l’intenable Camerounais dans l’axe. Son premier tir est repoussé par Letizi mais il reprend et aggrave la marque (3-1, 50ème). Les Parisiens réagissent. Stéphane Dalmat centre et trouve la transversale de Sachy (52ème). Robert frappe lui aussi, mais le portier des Sangliers est impérial (53ème). Le match devient fou et N’Diefi, au terme d’une superbe action collective, trouve le cadre mais aussi Letizi (54ème). Quint s’échappe à gauche, son centre fuyant est manqué de très peu par ce même N’Diefi (56ème). Les deux équipes se répondent du tac au tac. Robert centre au second poteau pour Laurent Leroy, dont la tête est boxée par Sachy (61ème).

ROBERT ESSAIE DE REVENIR DANS LE MATCH, PARIS EXPLOSE

Coup – franc pour Paris, Robert décale Rabesandratana dont la lourde frappe effleure le poteau sedannais (67ème). Les Ardennais ne sont pas en reste. Au bout d’un contre, Mionnet crochète Rabesandratana dans la surface et enroule une superbe balle (68ème). Letizi est tout heureux de voir ce ballon filer en sortie. Ce n’est que partie remise. Sur un coup – franc, Quint sert N’Diaye. Seul, le Sénégalais met la tête. Letizi sauve encore mais N’Diaye, toujours laissé seul, reprend et marque (4-1, 72ème). Les attaquants parisiens ont le mérite de lutter pour revenir. Mais ni la frappe en pivot de Robert (78ème), ni son corner direct (80ème) ne permettent à Paris de revenir au score, car Sachy est impeccable. Les Sangliers, fatigués, ne font plus que contenir les assauts timides des Parisiens. Cerise sur le gâteau, un centre de N’Diaye trouve Mionnet en profondeur. Celui – ci dribble Letizi puis Rabesandratana avant de glisser la balle dans les filets. Les Sedannais croient rêver ! (5-1, 86ème). Ils sortent de Dugauguez sous les vivats du public et avec une place de leader ex – æquo en poche.


Le stade :

Le stade Louis-Dugauguez
Le stade Louis-Dugauguez

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s